Azenda.re

Carte blanche à Bernard Joron

Barbadine, Ousanousava

 Barbadine :

Bernard Joron invite un trio de jazz virtuose pour une promenade émouvante dans les recoins secrets de son répertoire. Puisées dans les faces B des légendaires discographies d’Ousanousava (voir ci-dessous) ou de son père
Jules Joron, les chansons de Barbadine, son nouveau disque en échappée, ont été habillées avec la complicité de Julien Reyboz, ingénieur du son croisé dans la pagaille d’un Bal de l’Afrique Enchantée sous les étoiles du TÉAT Plein Air.

 Ousanousava :

Il y a quelques années, Ousanousava plaçait deux titres (Zamal et Grand-Mère) dans un Top 10 de la Musique Réunionnaise élu par plus de 100 musiciens et artistes réunionnais, honneur partagé avec le seul Alain Peters. C’est dire l’influence de ce groupe majeur dans l’histoire des musiques créoles, et qui ne cesse depuis 25 ans de réenchanter une musique réunionnaise ouverte sur le monde et en accord avec ses racines.

T'AS VU ÇA AUSSI ?

Veuillez vous connecter