Azenda.re

Dogo Fara

Petit rocher

En Afrique de l’Ouest, « Dogo Fara » désigne « un petit rocher » en dialecte Bambara, une des langues parlées par le peuple Mandingue.

Mais sur une scène, Dogo Fara, c’est également un cocktail furieusement festif !

Véritable machine à groove, le groupe originaire du sud de la Réunion s’amuse à prendre le meilleur des musiques d’Afrique de l’Ouest pour les jeter dans son chaudron maloya-jazz.

Depuis 2012, Loran Tremoulu et Anas Mall explorent la rencontre colorée entre la culture africaine et la musique traditionnelle réunionnaise. Ils revisitent ainsi autant des pièces africaines que des standards réunionnais et leurs compositions originales emmènent le public au rythme effréné de sonorités joyeuses et colorées.

Un afro-maloya – avec une pointe de jazz apportée par la guitare basse – où l’on retrouve les instruments traditionnels du maloya rényoné, comme le roulèr et le sati, auxquels ont greffés deux balafons, un kamélé n’goni et une flute peule en polyrythmie avec les tambours africains. Un mélange joyeux et original, subtil métissage à la réunionnaise, préparé par des musiciens confirmés.

T'AS VU ÇA AUSSI ?

Veuillez vous connecter