Azenda.re

Kilkil

Brut de punk

« Des bases rouillées, des
arrangements de vents furieux, un halo menaçant obscurcissant le tout et une marque rétro-futuriste à la sensibilité collante confèrent à la proposition de Kilkil une spécificité différente ../.. Entre le libre, l’avant-garde et le punk avec un arrière-goût de console Atari. »

[source Monkey Week].

Après 2 tournées en Afrique du Sud en
2014 et 2016, l’année 2018 a été bien
remplie pour KILKIL avec 3 tournées : en
Afrique du Sud en janvier, en France en
juillet-aout et en Espagne en novembre
(festival Monkey Week). KILKIL a sorti un
CD split ‘Reunion Split’ en 2018 avec leurs
homonymes espagnols Kill Kill ! sur les
labels Maudit Tangue et Miel de Moscas
(Esp.).

Un nouvel album ‘In Vain’ (10 titres) a aussi
été réalisé en 2018 (Maudit Tangue) avec
une sortie du vinyle en janvier 2019. « Le
son a gagné en agressivité, ../.. se situe à
mi-chemin entre Devo et The Horrorist ../..
et le timbre de voix de Pascale évoque
celui de Lene Lovitch, pour notre plus
grand plaisir » (Blitz). La pochette de
l’album a été dessinée par le sud-africain
Conrad Botes, qui sera d’ailleurs présent
sur le festival dans le cadre de l’exposition Bitterkomix au Banyan.


 Photo d’illustration by TeuFin974

T'AS VU ÇA AUSSI ?

Veuillez vous connecter